Chères vulves, vous êtes toutes belles

Par Ophélie

Petites, grandes, parallèles, asymétriques, poilues ou lisses…. Toutes les vulves sont différentes. On a toutes et tous déjà croisé les dessins en biologie représentant des vulves aux lèvres parfaitement symétriques et harmonieuses. Or il y autant de formes de sexe différentes qu’il y a d’êtres humains et c’est ce que montre le compte Instagram The Vulva Gallery, créé par l’artiste Hilde Atlanta.

Ses dessins d’organes génitaux féminins sont accompagnés de témoignages de diverses personnes. L’artiste raconte que tout a commencé lorsqu’elle a réalisé qu’elle avait une vulve différente de celles qu’elle avait vues dans les dictionnaires — donnant une illustration du sexe féminin homogène et unique. À l’âge de 16 ans, elle avoue avoir développé des complexes sur la forme de sa vulve, allant jusqu’à ne pas vouloir commencer sa vie sexuelle de peur qu’on la juge. Plusieurs années plus tard, Hilde poursuit ses recherches en ligne sur les différentes formes de vulves et se rend compte qu’elle n’est pas la seule, lui donnant ainsi la confiance nécessaire pour pouvoir commencer une vie intime avec une autre personne.

Depuis cette révélation qui lui a permis de vivre en harmonie avec son corps, Hilde Atlanta veut célébrer la diversité des vulves et offrir à tou·te·s un regard déconstruit sur les dessins de biologie. En présentant plusieurs formes, couleurs, longueurs, etc. l’artiste espère engager les discussions autour des corps et contribuer à l’acceptation de soi.

Déjà riche de ses 710.000 followers et récemment mentionnée dans la saison 3 de Sex Education, The Vulva Gallery accueille encore de nombreuses histoires — dont la tienne si tu le souhaites. Pour cela, il te suffit d’envoyer un message sur le compte pour échanger avec l’artiste et apporter ton témoignage. Des livres, des badges et des sacs sont également disponibles sur son site, pour soutenir le mouvement et arborer fièrement la diversité des vulves.

● ● ●

Si tu veux lire ce contenu, connecte-toi avec ton adresse mail :

● ● ●

Tu n’es pas encore abonné·e ? N’attends plus !

Le Point Q a reçu le soutien du
fonds d’intervention associatif de