Mon beau Noël, roi du plaisir

Par Orianne

Tu as toujours voulu savoir ce qu’il peut se passer sous la couette pendant les fêtes ? Et bien ici, tu vas être servi·e ! Voici les meilleures histoires que nous avons recueillies : drôles, gênantes et calieeeeente 🔥

« J’ai reçu un catalogue de sextoy spécial fêtes un peu avant Noël à l’adresse de mes parents quand j’avais 19 ans… parce que j’avais commandé mon premier jouet l’été d’avant ! »

« Un soir de Noël chez mes grands parents, je ramène mon ex-copain. On passe une soirée agréable, bonne ambiance et rires. Après les cinq plats de mamie préparés avec amour et l’ouverture des cadeaux, il est temps d’aller se coucher. On finit par rejoindre la demeure bourgeoise d’un des voisins de mes grands-parents (sa maison n’ayant pas assez de chambres pour nous accueillir). On se retrouve, mon copain de l’époque et moi, dans une suite hyper cossue avec un grand lit, des draps blancs… Bref, on se croyait à l’hôtel.

Pour être honnête, on avait, depuis le début de la soirée, très envie de se sauter dessus. Et les verres de vin n’ont rien arrangé. Quelques minutes après être entré·e·s dans la chambre, on commence à se chauffer. Mais en fait malaise : on a trop mal au ventre. Chaque mouvement est une souffrance parce que nos ventres sont vraiment à deux doigts d’exploser. On réussit quand même, tant bien que mal, à finir notre affaire presque soulagé·e·s que ça s’arrête, pour enfin commencer notre digestion sereinement et… sans coups de reins. »

« Mon copain m’a offert un sextoy (le fameux satisfyer) à Noël. Comme il ne voulait pas que nos familles voient ça, il a préféré me l’offrir dans la chambre après le repas. Mais sur le moment, il voulait quand même m’offrir quelque chose, alors il m’a donné une enveloppe. Dedans, il y avait un petit dessin de Mickey. J’étais trop contente parce que je croyais qu’on allait à Disneyland ! En fait non… Depuis, personne ne s’est rendu compte qu’on n’est jamais allés à Disney. »

« En Italie, il y a une petite tradition : il faut porter une culotte rouge au nouvel an parce que ça porte bonheur. Donc ma mère à chaque Noël, elle m’offre une paire de culottes rouges. Normalement ce sont des culottes rouges assez banales mais parfois elles sont un peu sexy, brodées tout ça. Le soir du réveillon du 24, je me souviens que quand j’ouvrais mon cadeau de culottes un peu sexy… mon père n’aimait pas trop. Je le voyais trop gêné, alors que moi et ma mère on en riait. Maintenant j’ai des années de culottes rouges dans mes tiroirs. J’en ai une dizaine même plus. J’ai presque que ça ! »

● ● ●

Si tu veux lire ce contenu, connecte-toi avec ton adresse mail :

● ● ●

Tu n’es pas encore abonné·e ? N’attends plus !

Le Point Q a reçu le soutien du
fonds d’intervention associatif de