La bonne nouvelle

Par Orianne

Le porno audio ? Je crie ouuuui

« Oui c’est moi, bon j’ai bien reçu tous tes textos. Manifestement le retour de la chaleur et du soleil t’a bien chauffé les sens. Et puis j’ai compris que ça te manquait que je m’occupe de toi… »

Ça c’est ce qu’on peut entendre avec du porno audio… Et oui, si les stimulations pornographiques visuelles te brûlent la rétine, tu peux te concentrer sur des stimulations auditives ! Tu as juste à tendre l’oreille… et à te laisser bercer par le son de fortes respirations, gémissements, même cris de jouissance… Ces sons sont alors produits par une personne dont le visage t’est inconnu.

Libre à toi d’imaginer qui tu souhaites : ça peut être ton voisin, ta meilleure amie, ton crush de primaire… peu importe. Ce qui est chouette avec le porno audio c’est que le son te guide, t’excite mais laisse aussi la porte grande ouverte à ton imagination.

Imagination + sonores excitants = combo gagnant !

L’ouïe, ce sens si présent pendant l’acte sexuel, est exaltée. Le porno audio te tente mais tu ne sais pas quoi écouter ?

Pas d’inquiétude, il y en a pour tous les goûts : dialogues qui dérapent en sexe, histoires érotiques, guide masturbatoire… tout est possible ! Au départ ça peut sembler étrange et puis au bout de quelques minutes on peut facilement y prendre goût. Tu peux aller découvrir par exemple les podcast et livres audio CtrlX, l’Appli Rose, Dipsea ou encore Coxxx destiné aux “phallus audiophiles” ou Voxxx, plutôt pour les clitos. C’est toi qui choisis !

A tes écouteurs et n’hésite pas à nous dire ce que tu as pensé de cette expérience en solitaire (ou à plusieurs après tout) ! [Tu as aussi le droit de ne pas aimer, mais au moins tu auras essayé / ou tu es informé.]

● ● ●

Si tu veux lire ce contenu, connecte-toi avec ton adresse mail :

● ● ●

Tu n’es pas encore abonné·e ? N’attends plus !

Le Point Q a reçu le soutien du
fonds d’intervention associatif de